Travaux de rénovation : réussir la peinture

Travaux de rénovation : réussir la peinture

Travaux de rénovation : réussir la peinture

Lors d’une rénovation, une nouvelle couche de peinture est souvent nécessaire. Elle permet de sublimer le logement et de donner une nouvelle vie aux pièces. Mais la réalisation des travaux de peinture implique de nombreux points à connaître.

Les conseils pour réussir les travaux de peinture

Avant de commencer les travaux de rénovation, il faut une bonne préparation. En effet, les murs et les plafonds doivent être prêts. Pour le séchage des plafonds par exemple, il faut en moyenne une semaine. Pour vérifier l’humidité des surfaces, des magasins proposent des humidimètres. L’humidité doit se situer entre 60 et 70 %. Néanmoins, si les traces d’eau sont trop importantes, il faut revoir l’isolation. Il faut une surface bien propre pour que la peinture adhère. Souvent, l’utilisation d’un primer est nécessaire. C’est le cas lorsqu’il s’agit d’une nouvelle construction. Le primer permet une meilleure adhésion. Très souvent, avant une rénovation, les murs sont déjà peints. Dans ce cas, nul besoin de poser un primer. Il suffit d’une couche de finition. Mais lorsque les murs sont sales, un primer isolant est néanmoins nécessaire. Entre autres, il faut vérifier que le mur soit bien plat. Il ne doit pas y avoir de trou ni de fissures. Dans ce cadre, un ponçage est souvent nécessaire. Pour continuer, il faut parfois appliquer plusieurs couches de peintures. Le nombre dépend de la couleur et du type de produit utilisé. Le mieux est d’alterner primer et peinture pour une meilleure adhésion. Les travaux de peinture requièrent alors un certain savoir-faire. Il faut connaître les bonnes techniques et les produits adaptés. Ainsi, il ne faut pas hésiter à contacter un peintre à Brabant Wallon. Il assure tous types de travaux de peinture en toute facilité.

Utiliser les bons produits et les couleurs

La peinture acrylique est la plus utilisée pour repeindre l’intérieur. Elle produit moins de composés organiques volatiles que les autres types de peinture. Elle est donc parfaite pour repeindre les chambres d’enfant. Le mieux est d’opter pour les peintures naturelles ayant des pigments naturels. Généralement, les produits avec le label A+ permet de reconnaître les bons produits. Pour bien choisir, le mieux est d’essayer un échantillon pour faire un essai. Très souvent, une sous-couche doit aussi être appliquée pour un meilleur résultat. Entre autres, les peintures monocouches sont à éviter. En effet, plusieurs couches sont nécessaires pour obtenir un bon résultat. Enfin, il faut choisir la bonne finition. Pour les plafonds, la finition mate est incontournable. Elle permet de stabiliser la couleur quel que soit la luminosité de la pièce. Pour les chambres, une finition velours est une bonne alternative. Elle n’est pas lessivable et requiert certaines précautions. A l’opposé, la peinture satinée est lessivable avec une éponge douce. Le choix du thème est un point important. Il faut opter pour des combinaisons de couleurs adaptés à l’intérieur. Les bonnes teintes permettent de mettre en valeur l’espace et le mobilier. Pour aider à choisir, certains éléments sont pratiques. Pour une pièce orientée au nord, les couleurs pastels sont à privilégier. Pour les pièces orientées au Sud, tout est permis. Un peintre peut guider les propriétaires pour trouver les bonnes nuances. Il peut réaliser tout type de finition. Ainsi, il ne faut pas hésiter à en contacter un pour obtenir une prestation de qualité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *