Traitement hydrofuge de façade, comment procéder ?

Traitement hydrofuge de façade, comment procéder ?

Traitement hydrofuge de façade, comment procéder ?

Pour une plus grande longévité, une façade doit être protégée contre les intempéries et l’action de l’eau. En fait, il y a risque d’infiltration d’eau dans les parois, ce qui provoquera différents soucis si la façade n’est pas imprégnée. On applique l’hydrofugation pour éviter les différents dégâts sur les murs. Voici un article qui vous permettra d’en savoir plus sur le traitement hydrofuge, ses bienfaits, et ses différents types.

Les avantages d’une hydrofugation

Le traitement hydrofuge est l’une des meilleures protections face à l’infiltration d’eau. Grâce au traitement hydrofuge, vous pouvez éviter beaucoup de dégâts à votre façade : les algues, les moisissures ou les champignons parasites. L’hydrofugation permet à la façade restée propre plus longtemps. Elle nettoie, conserve vos murs dans un bon état et assure leur longévité. Le produit d’hydrofugation possède un pouvoir de renforcement. Ainsi en l’appliquant sur le mur, il permet de le consolider.

L’application d’une hydrofugation évitera aussi à vos murs extérieurs de souffrir des intempéries. Si vous souhaitez faire une hydrofugation de votre façade, vous pouvez entrer en contact avec une entreprise de réparation de façade. De plus, vous évitez les dégâts du gel sur votre façade. En fait, quand il gèle, l’humidité dans les murs va geler et se dilater. Alors par la suite, des fissures et des éclatements dans la maçonnerie et les joints peuvent survenir. Ce qui abîmera votre façade. L’hydrofugation permet d’éviter ce genre de problème.

Les différents types d’hydrofugation

Il en existe 2 types selon le produit utilisé : le traitement hydrofuge à base de solvant et le traitement hydrofuge à base d’eau. Le traitement hydrofuge à base de solvant est surtout conseillé pour les anciennes constructions. L’avantage de ce type de traitement est son séchage rapide. On peut appliquer plusieurs couches espacées dans les temps. Mais avant l’application du traitement, il est important d’assurer que le mur soit bien sec, au moins 2 jours sans eau ni pluie.

Cependant, comme tout produit à base de solvant, cet hydrofuge dégage une certaine odeur pas très agréable pour certain. Le traitement hydrofuge à base d’eau, quant à lui, est complètement inodore et non inflammable. Il est plus apprécié, car plus respectueux de l’environnement. A la différence du traitement à base de solvant, il peut être appliqué sur un mur même humide.

Réalisation de l’hydrofugation

Il est toujours conseillé de passer par un professionnel pour la réalisation du traitement hydrofuge de la façade. Il est très dangereux de grimper sur les murs sans équipement ni expérience. De plus, un prestataire qualifié peut se permettre un bon diagnostic de votre façade, cette étape étant la plus essentielle avant toute chose. Ainsi, le constructeur effectue le démoussage. Il consiste à nettoyer les parois de murs avec un produit anti-mousse.

Ensuite, vous devez appliquer l’hydrofuge en le pulvérisant sur l’ensemble de la façade avec un pulvérisateur ou une brosse. Cette étape nécessite qu’on y revienne 2 fois en 24 heures. Après passage de la seconde couche d’hydrofuge, laissez le produit s’imprégner encore 24 heures. Ensuite, vous pouvez arroser le mur pour tester son efficacité, l’eau ne doit plus s’imprégner, mais glisser sur le revêtement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *