Tout savoir sur le diagnostic immobilier

Tout savoir sur le diagnostic immobilier

Tout savoir sur le diagnostic immobilier

Pour l’acquisition d’un bien immobilier, sa valorisation ou sa location, de plus en plus de personnes méfiantes font appel à un diagnostiqueur professionnel pour effectuer un contrôle préalable. Le diagnostic immobilier par définition est un processus avant la vente d’un bien qui consiste à l’évaluer par un professionnel selon des critères précis et établis par la loi. Il permet de déterminer les caractéristiques, les propriétés d’un bien et de le valoriser dans le cadre de sa mise en valeur. Voici des informations utiles pour en savoir plus sur cette démarche et comprendre son bien-fondé.

Types de diagnostics immobiliers

Pour la vente, la location ou la valorisation d’un bien, le diagnostic immobilier est un contrôle indispensable. Cette procédure a été instituée pour détecter la présence de matériaux dangereux pour l’Homme ou pour protéger l’environnement. Il en existe plusieurs notamment les diagnostics obligatoires, les diagnostics complémentaires de calcul de la surface, ceux régis par la localisation du bien et le diagnostic de performance énergétique.

Parmi les diagnostics obligatoires, on compte le diagnostic de l’amiante, du plomb, de l’électricité, du gaz, etc.

  • Le diagnostic immobilier obligatoire pour l’amiante se fait avant la vente ou la location de ce bien et permet de lutter contre l’amiante, responsable de nombreux cancers et autres maladies.
  • Le diagnostic du plomb obligatoire permet de protéger les enfants et les femmes enceintes qui sont les plus exposés aux risques du plomb (anémie, hypertension, douleurs abdominales, etc.)
  • Les diagnostics d’électricité et de gaz sont aussi obligatoires pour les installations de plus de 15 ans.
  • Le diagnostic de performance énergétique a pour but de protéger l’environnement et d’allouer une classe énergétique (allant de A à G) à un bien. Si le bien possède d’excellentes performances énergétiques, il sera classé A et inversement si ses performances sont médiocres, il sera classé G.

Spécificités de la procédure de diagnostic.

Tout diagnostic immobilier pour location ou vente doit être effectué par un diagnostiqueur immobilier professionnel. Celui-ci doit être certifié par un organisme indépendant et cette certification permet de garantir son impartialité et son professionnalisme dans le domaine du diagnostic immobilier. Cette certification est obligatoire pour plusieurs diagnostics (amiante, plomb, électricité, gaz, termites, diagnostic de performance énergétique) et intervient essentiellement dans le cadre d’une vente.

À la fin de la procédure, un ou plusieurs rapports sont remis au propriétaire ou au bailleur pour preuve. La durée d’un diagnostic immobilier en termes de validité est spécifique à chaque diagnostic et peut aller de 6 mois, 1, 3, 10 ans ou illimitée selon le type de diagnostic et de transaction. Le tarif du diagnostic immobilier étant plus ou moins abordable, cette procédure vise surtout à protéger le futur acquéreur dans le cadre d’une vente pour éviter les vices cachés et ainsi faire preuve de transparence.

De ce fait, l’acquéreur peut exiger une diminution du prix de vente en cas de diagnostic immobilier défavorable du bien. Dans le cadre d’une location, un diagnostic immobilier aide à évaluer ou à estimer le logement. Il permet de rassurer les futurs locataires sur la conformité du logement et de garantir ainsi leur sécurité. En plus des diagnostics obligatoires et complémentaires, d’autres diagnostics facultatifs peuvent être effectués pour l’acoustique, l’assainissement…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *