Rénovation de maison pour les personnes à mobilité réduite

Rénovation de maison pour les personnes à mobilité réduite

Rénovation de maison pour les personnes à mobilité réduite

Chaque personne doit vivre dans un espace où il se sent dans son confort et qui répond à ses besoins. Dans ce cas, les personnes à mobilité réduite doivent aussi avoir leur espace de vie confortable. Cela leur permet d’éviter toute sorte de frustration lors de la réalisation des actes essentiels de leur vie quotidienne. Voici donc divers points à retenir pour entreprendre les rénovations.

 

Les cibles de la rénovation

Avant d’effectuer les rénovations, il est important de connaître les besoins essentiels de la personne à mobilité réduite. Cette dernière peut s’agir d’un individu handicapé, d’un individu accidenté, d’une personne âgée et autre. Ainsi, il est important de s’entretenir soit avec cette personne si elle est en mesure de bien répondre à vos attentes, soit à une de ces proches. Parfois même, ces derniers peuvent exposer leur plan pour mieux réaliser les réhabilitations. L’idéal est donc que les personnes à mobilité réduite peuvent vivre normalement dans la maison où elles vivent.

 

La rénovation de la cuisine

Une personne à mobilité réduite utilise généralement une chaise roulante. Dans ce cas, toutes les pièces de la maison doivent être adaptées à l’utilisation de cet équipement. Pour la cuisine, il est recommandé de poser tout mobilier à hauteur variable. Ainsi, la personne peut ajuster son plan de travail. S’il est difficile d’accéder à ce genre de mobilier, il est préférable de choisir des meubles accessibles pour les individus assis sur les chaises roulantes, donc à hauteur assez basse.  En ce qui concerne le réfrigérateur et le lave-vaisselle, l’astuce est d’éviter que ces derniers soient bloqués par la palette de la chaise roulante. L’installation de l’évier est aussi à prendre en compte. Il est important que cet équipement de cuisine ait un bac plus profond que la normale. Cela permet à une chaise roulante d’avoir de l’espace pour assurer le passage.

 

La rénovation de la salle de bain

Deux modèles de baignoire sont recommandés pour que les personnes à mobilité réduite puissent profiter de leur temps dans leur salle de bain. Le premier modèle concerne la baignoire dotée d’une porte sur le côté. Le deuxième modèle est une baignoire standard qui est associée à un lève-personne. Il ne faut pas non plus oublier tous les accessoires indispensables dans la salle de bain, notamment les barres de maintien.

 

La rénovation de la chambre

Avant de choisir le sommier, il faut se mettre en tête qu’il ne doit pas être trop haut. Sa hauteur devrait dans ce cas être basse, car cela favorise le déplacement de la personne depuis sa chaise jusqu’à son lit. Il faut également placer le lit sur un endroit où les deux côtés laissent 90 cm d’espace pour le déplacement de la chaise. N’oubliez pas non plus que la dimension entre le lit et la porte doit être au minimum de 120 cm. Cette dernière doit aussi être assez large pour que la chaise puisse entrer sans contrainte, il faut un minimum de 85 cm.

 

Lien: http://www.adil25.org/se-loger-dans-le-doubs/la-location/le-logement-des-personnes-handicapees-ou-a-mobilite-reduite.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *