Maison : comment réparer un toit ?

Maison : comment réparer un toit ?

Maison : comment réparer un toit ?

Diverses agressions peuvent endommager le toit d’une maison. La dégradation vient des intempéries, de la rouille ou bien d’un choc. Dans tous les cas, il est nécessaire d’inspecter régulièrement la toiture pour ensuite effectuer les réparations indispensables.

Faire une minutieuse vérification de la toiture

Toiture Dehon propose de vérifier l’étanchéité de la couverture. Elle se charge également de renforcer la charpente ou l’isolation des lucarnes. Cette entreprise belge montre l’exemple de l’expertise professionnelle pour le toit. Quoi qu’il en soit, il faut s’assurer qu’il n’y a des fuites d’eau. Les traces d’humidité ou les formations de mousse sont des signes évocateurs. Un bon couvreur doit indiquer avec précision le type de réparation à faire lorsqu’il présente le devis. Il est également possible pour un bricoleur averti de procéder à l’inspection lui-même. Le propriétaire peut prendre connaissance des tuiles défaillantes ou manquantes. Il peut aussi voir si les éléments métalliques sont oxydés. Le constat permet de déterminer s’il faut une petite réparation ou tout un remplacement. Dans le pire des cas, il faut toucher à la charpente. C’est tout un chantier qu’il faudra mener. Une entreprise couvreuse peut prendre le relais après les premières observations des dégâts.

Disposer du matériel adéquat pour réparer le toit

Une entreprise telle que Toiture Dehon dispose de tout le matériel nécessaire pour la réparation. C’est une raison de plus de faire appel à un professionnel. Cela dit, les particuliers peuvent aussi se fournir en magasin de bricolage. L’investissement est compensé par le coût de la main-d’œuvre. Il faut notamment avoir une échelle de toit. Cet équipement offre plus de pragmatique et de sécurité qu’un escabeau. Un casque ou un baudrier devient indispensable pour prévenir d’éventuelle chute. Ce serait préférable de porter des chaussures adaptées pour écarter tout risque de glissement. Pour l’outillage, il faut une pince pour enlever des clous, un marteau ainsi qu’un bardeau pour colmater les fissures. De la colle pour toiture suffit parfois à résoudre une fuite. Pour des trous plus importants, le mortier ou le mastic est indispensable. La spatule destinée à cet effet permet de réaliser un travail précis et soigné.

Restituer ou remplacer les éléments défaillants

Le remplacement des tuiles abîmées peut être réalisé par un bricoleur averti. Il ne doit pas souffrir de vertige puisqu’il faut se rendre sur le toit. Une planche lui permet de marcher à la surface sans rien casser sous ses pieds. Dans tous les cas, il devrait enlever des rangées entières à partir du haut si le dégât est de grande ampleur. S’il faut remplacer un ou deux éléments, il vaut mieux toucher à ceux qui les entourent. Des cales sont parfois nécessaires. Il faudra également se servir d’un levier. De toutes les manières, la nouvelle pièce ne devrait pas déborder du liteau. L’emboîtement doit être parfait pour assurer le maximum d’étanchéité à l’eau et l’air. La mission se termine généralement par le nettoyage des gouttières. Les débris végétaux, les dépôts de poussières ou les matières laissées par les chats peuvent obstruer la conduite. Une mauvaise évacuation endommage le toit et les murs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *