Faire appel à un géomètre pour la construction de votre maison

Faire appel à un géomètre pour la construction de votre maison

Faire appel à un géomètre pour la construction de votre maison

Après l’achat d’un terrain s’ensuit le projet de construction de votre propre demeure. Pour bien démarrer les travaux, il serait plus judicieux de faire appel à un géomètre. Découvrons ensemble tout ce qu’il faut savoir sur cet individu expert des terrains.

Le métier de géomètre

Le géomètre, communément appelé géomètre-expert entre en scène avant le lancement du projet théorique de votre future construction et le lancement du chantier en question. Son métier se compose de la réalisation des relevés topographiques de votre terrain dans un premier temps.

Le but est d’établir une carte du terrain sur lequel va démarrer le chantier. Ces relevés regroupent les données principales suivantes : les spécificités propres au terrain ainsi que les différents niveaux et les dimensions. Ce relevé servira de base à votre bureau d’étude afin de vous proposer de multiples plans d’aménagement.

À partir de ces données récoltées sur terrain, le géomètre se lance dans la modélisation de votre parcelle pour mieux estimer le coût de votre future maison. Si vous voulez entrer en contact avec un expert dans la région de Mons, faites un détour sur un site professionnel http://www.couez.be/.

La fonction prioritaire du géomètre : le bornage « géomètre-expert » est la dénomination officielle du métier de géomètre. Une Ordre réservée aux géomètres-experts a été fondée par la loi du 7 mai 1946. Le géomètre a l’obligation de rejoindre l’ordre pour exercer son travail au quotidien. Ses aptitudes juridiques et techniques doivent être bien fonctionnelles.

Son intervention concerne principalement le bornage d’un terrain pour récolter des données officielles et calculer la superficie dudit lieu. Contrairement au plan cadastral qui donne accès à la surface d’un terrain à titre informatif, le géomètre-expert est le seul autorisé par les normes à la réalisation d’un bornage.

Les engagements du géomètre

Le géomètre dispose de plusieurs engagements dans son rôle de « géomètre-expert ». Le principal demeure dans la responsabilité professionnelle. Une erreur de calcul ou de prise de note est très dangereuse pour la future habitation à construire. Il sera dans l’obligation de régler des dommages et intérêts si le cas arrive à se présenter. Pour cela, l’individu a le devoir de souscrire à une assurance de responsabilité civile professionnelle pour couvrir la faute.

Le géomètre doit donner des conseils objectifs et proposer une offre qui correspond le mieux aux besoins et exigences du client. Il a également le devoir de mettre à jour son carnet de base de données et de maintenir des archives sur tous les travaux de topographie qu’il a réalisés tout au long de sa carrière.

Les documents remis aux clients doivent comporter une date, une certification et une signature. Dans le cas où le géomètre-expert cesse son activité, les documents archivés seront obligatoirement transmis à un autre géomètre, voire le Conseil Général de l’Ordre si besoin est.

Enfin, on peut dire que le métier de géomètre-expert a beaucoup évolué ces derniers temps puisqu’au départ, leur rôle se limitait à ses savoirs et savoir-faire en bornage. Maintenant, il peut procurer des conseils à son client, concevoir des documents officiels et peut prendre en charge les démarches administratives pour le compte de son client.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *