6 points à connaitre avant d’installer un escalier

6 points à connaitre avant d’installer un escalier

6 points à connaitre avant d’installer un escalier

Depuis quelques années, les architectes et designers ont repensé au rôle de l’escalier dans la maison. En plus d’être pratique, il est devenu un élément esthétique. Et si ces nouvelles solutions techniques constituent une amélioration, bon nombre de particuliers pressés de concrétiser leurs projets tombent dans le piège en installant une structure non adaptée. Voilà pourquoi il est indispensable de prendre en compte quelques éléments. Découvrez dans les lignes qui suivent les 6 points de vigilance à prendre en compte avant de se lancer dans l’installation d’un escalier.

 

1. Optimisez l’inclinaison de l’escalier

Nous sommes tous bien placés pour dire qu’un escalier trop raide n’est ni confortable à emprunter ni sécurisant. C’est la raison pour laquelle son inclinaison doit être considérée, spécialement si vous avez des enfants ou des séniors dans la maison. Optez pour une pente située entre 25° et 45°.

 

2. Choisissez une bonne longueur du giron

Le giron de l’escalier, c’est-à-dire la largeur de la marche, doit avoir de bonnes dimensions afin de garantir une bonne stabilité. Si avoir un giron trop court est dangereux, disposer d’un giron trop long fait prendre à l’escalier trop de place en longueur. La bonne taille est généralement comprise entre 22 et 30 cm.

 

3. Sélectionnez la bonne taille des marches

Les marches trop hautes, trop basses ou trop serrées ne sont jamais faciles à emprunter. Pour éviter les désagréments, voici quelques dimensions à connaitre :

  • la hauteur des marches doit être comprise entre 17 et 21 cm
  • le nez de marche ne doit pas excéder les 3 à 5 cm
  • la largeur des marches devra mesurer entre 70 et 80 cm

 

4. Installez une rampe d’escalier

Certes, un escalier sans rampe est très esthétique, mais elle devra être obligatoire si vous avez des enfants ou des personnes âgées dans la maison. En effet, cette structure vous permettra d’éviter tout risque d’accident. Sachez que la hauteur idéale d’une rampe d’escalier est entre 90 cm et 1 mètre de hauteur.

Pour plus de sécurité, n’oubliez pas d’installer un revêtement antidérapant ou de fixer des bandes antidérapantes sur chaque marche. Ils sont  disponibles à des prix mini.

 

5. Pensez à la main courante

Si votre escalier est bordé par des murs, la rampe n’est pas obligatoire. Toutefois, la main courante est fortement conseillée. Encore une fois, personne n’est à l’abri d’un petit accroc. Ce dispositif apportera une sécurité supplémentaire pour tous les usagers, petits ou grands.

Si vous avez des enfants dans la maison, prévoir 2 mains courantes sera nécessaire. Implantez le premier à 90 de hauteur (pour les adultes) et installez la deuxième à 30 cm des marches (pour les petits).

 

6. Sachez choisir entre un escalier avec ou sans contremarche

Ici, tout est question de gout et chacun a son avantage. L’escalier avec contremarche, par exemple, est plus sécurisant grâce au remplissage des marches et permet une grande possibilité d’agencement en dessous de l’escalier. Celui sans contremarque, pour sa part, confère un aspect aérien et moderne. De plus, il offre une plus grande luminosité à la pièce.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

éléphant du web